Zoom sur le capitaine des séniors garçons James Oliveira

Après 9 ans d’ancienneté dans le HBVA, il est temps aujourd’hui d’aller à la rencontre du capitaine de l’équipe masculine sénior : James Oliveira.


Joueur et capitaine évoluant en base arrière, James a foulé le parquet du HBVA pour la première fois à l’âge de 14 ans.


Nous le retrouvons dans cette interview :


Comment ressens-tu cette saison ?


C’est une saison qui débute avec beaucoup d’appréhension du fait d’un nouveau championnat grâce à notre montée au classement l’année dernière. Malgré une première défaite où on a eu du mal à se retrouver, nous avons réussi à arracher deux victoires par la suite qui ont remotivé l’équipe. Résultat d’un travail et d’un investissement lors des entrainements mis en place par nos deux coachs et l’ensemble des joueurs. On voit un groupe qui se soude et qui joue pour le plaisir. S’amuser ensemble est selon moi très important


pour les joueurs afin de prétendre à d’autres victoires. Nous avons accueilli de nouvelles recrues qui m’ont motivé en ce début de saison. Nous étions dans une bonne dynamique, puis est arrivée cette crise sanitaire qui nous coupe le championnat. On est assez déçus mais restons solidaires.



Comment es-tu devenu le capitaine de l’équipe ?


A vrai dire je ne l’ai pas vraiment choisi et c’est un honneur de l’être devenu. Je pense que l’investissement est important, puis je m’entends très bien avec tout le monde, c’est sûrement pour cela que le coach et l’équipe m’ont choisi pour honorer ce rôle. Être capitaine provoque beaucoup de fierté et je pousserai toujours mes copains vers le haut !


Que représente le HBVA pour toi ?


Ce club représente beaucoup de souvenirs, j’y ai rencontré de belles personnes. C’est le club de mon enfance, là où tout a commencé. Le HBVA c’est aussi une famille.


Pourquoi avoir choisi ce sport ?


Depuis petit je me trouvais sur les terrains de football puis un jour mon petit frère a fait une saison de hand, j’ai donc voulu faire un essai et ça m’a énormément plu. J’ai alors décidé d’arrêter le foot pour le hand. J’aime les sports collectifs où on s’amuse à plusieurs et où nous sommes tous là les uns pour les autres car après tout, une équipe c’est comme une petite famille.


Quel est ton plus beau souvenir au club ?


Il y a tellement de souvenirs que ce serait difficile d’en choisir qu’un seul.


En -18 nous avons terminé champions régionaux c’était une grande fierté !


Il y a aussi eu les qualifications au championnat de France qui fuent une superbe expérience. Je me souviens également d’une victoire lors d’un match amical en -16 contre une équipe norvégienne assez costaud physiquement. Puis quand nous étions jeunes et que nous regardions les grands jouer, ça nous faisait rêver et aujourd’hui on joue avec eux c’est énorme (petit clin d’œil à toi Bastian) !


La saison 2017-2018 en séniors avec un groupe très préparé physiquement m’a aussi beaucoup marqué. Je la qualifierais de joyeuse et douloureuse en même temps car elle avait débuté sur les chapeaux de roues, les victoires s’enchainaient. Puis, la mi-saison a été marquée par les blessures à répétition notamment pour moi avec une grosse luxation de l’épaule qui m’a couté les derniers mois de jeu.


Nous avions également eu un excellent parcours en coupe de France et en coupe de ligue, c’était une belle année malgré tout.


Cette même année nous avions aussi eu un excellent parcours en coupe de France et en coupe de ligue c’était une belle saison malgré tout.


Le mot de la fin de notre capitaine :


J’ai la fierté et de la joie de jouer avec mon père depuis mes années seniors. C’est un vrai plaisir. Cette saison mon petit frère nous a rejoint c’est encore plus génial. Eh oui, chez les OLIVEIRA le handball c’est une histoire de famille. Ma mère, ma sœur et ma chérie évolue dans le groupe féminin. Mon grand-père lui joue en loisir. C’est vraiment une passion commune.


J’espère que la famille HBVA va bien et que cette crise n’est pas trop difficile. Vivement que l’on se retrouve sur le parquet. A très vite prenez soin de vous !


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Agée de 19 ans, Ambre fait partie du Handball Val d’Argens depuis maintenant sept ans en tant que pivot. Étudiante en droit, elle alterne entre études, travail saisonnier et handball. Aujourd’hui, Amb

Lexane Varon fait partie du HBVA depuis maintenant trois ans en tant qu’ailière gauche pour les séniors filles. Joueuse de handball depuis l’âge de 7 ans, elle décide aujourd’hui de faire une pause da